Petite partie du midi avec Manchots Barjots

Publié le : 12/09/2016 15:22:30
Catégories : La pause midi

Petite partie du midi avec Manchots Barjots

Ce midi fut l’occasion de découvrir Manchots Barjots, édité par Bombyx.

Un jeu de cartes de 20 minutes environ où vous incarnerez un Manchot Mégalo qui pour survivre doit conquérir le monde ! Pour cela, vous envoyez vos manchots revendiquer des territoires variés. Mais d'autres Manchots Mégalos souhaitent aussi devenir Maître du Monde et vous envoyez leurs propres manchots revendiqués vos territoires.

Heureusement vous êtes vicieux et vous allez pouvoir contre-carrer leurs plans en leur envoyant des kamikazes ou des manchots très stupides afin de bloquer leur avancée.

Comment jouer à Manchots Barjots ?

Tout d’abord, chaque tour de jeu est composé de 3 phases qui sont les suivantes :

1) Recrutement : Chaque joueur prend 2 cartes.

2) Infiltration des saboteurs : Chaque joueur va donner 2 manchots dont 1 à son voisin de droite et 1 à son voisin de gauche.

3) Débarquement des troupes : Chaque joueur pose face cachée le manchot qui va débarquer sur 1 des 5 types de territoires

La partie prend fin lorsque les 8 tours de jeu ont été effectués. On compte les majorités sur les 5 territoires / zones stratégiques ! Celui qui arrive à être majoritaire sur un maximum de zones stratégiques remportent souvent la victoire.

Un jeu de gestion amusant qui plaira à toute la famille !

  • Les résultats de notre partie :

Aurélien a réussi à avoir le plus de points Maître du Monde, il a donc remporté la partie.

Voici nos scores :

Mélanie : 67

Aurélien : 68

Nous avons à 2 avec la règle pour 2 joueurs et nous avons apprécié jouer à Manchots Barjots, nous nous sommes beaucoup amusés à bloquer les autres vrais ou faux joueurs pour tenter de remporter la victoire!

Et vous, qu’avez-vous pensé de Manchots Barjots ? Quel a été votre score ? Faites-nous partager vos impressions !

Produits associés

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire